Les Imaginales étaient (encore) géniales

Après ma première participation aux Imaginales en tant qu’auteur invité, je suis sûr d’une chose : je resterai toujours un éternel fanboy avec des étoiles dans les yeux ! Je ne me suis jamais autant amusé à Epinal…

Cette folle semaine a commencé mardi, quand j’ai consulté par curiosité sur mon écran la liste des auteurs et découvert par hasard que j’étais le dernier invité ! 48h00 plus tard, me voici comme en 2014 dans la bulle des Imaginales, mais cette fois, derrière un stand.

Passé ce moment d’incrédulité, de nombreux amis de mon forum d’écriture viennent me voir et j’ai enfin la chance de rencontrer en vrai Bérangère Rousseau, Nathalie Bagadey, Mad Manu, Tael, Anthony Boulanger, Lise Syven, Cécile Duquenne, Nadia Coste, Crazy, Flume, mais aussi Florentine, Dominique Lémuri, JP, Procrastinator, Célia Flaux, Pascale Languille, Jean Vigne, Jean-Claude Dunyach, Takisys, Elyna, Lilie, Illiane, Luani, Francis Ash, Guillaume Fourtaux, Aude et son compagnon, Arnaud Duval, Mistigri, Célia Deiana, Pandora, Isa S, Hermine, Vestrit, Arya, Aramis, Axelle C, Stef, A.S Bora, Maëlig Duval…

L’émotion est grande quand je réalise combien le temps a passé vite depuis les Imaginales 2014 : certains progressent sur des projets, d’autres ont été publiés, tandis que « mes » Paul Beorn et Cindy Van Wilder sont devenus des célébrités, quel bonheur !

IMG_7805

Jeudi soir, je suis invité à une soirée Bragelonne en compagnie de Stéphane Marsan, Mélanie Fazi, Alice Scarling, Brent Weeks, Christopher Priest, Manon Fargetton… Un moment extrêmement agréable, on parle jeux de rôle et livres dont vous êtes le héros, années 80 oblige. La soirée se poursuit tardivement avec Olivier Sanfilippo et Mathieu Rivero, nous discutons de la couverture magnifique d’Or et Nuit, mais aussi de Japon et d’Histoire.
Vendredi, le réveil est rude, mais les dédicaces se passent (trop) bien, au point où je me retrouve samedi matin au chômage technique, faute de bouquins !

Chômage technique !

Chômage technique !

Je ressens un mélange de satisfaction et de frustration, un sentiment très curieux, mais j’ai quand même la joie de retrouver mes amies blogueuses Sia et Flora

Libéré des dédicaces, il ne me reste plus qu’à déserter mon stand pour me rendre au pot organisé pour les 15 ans de Bragelonne. Stéphane prononce un discours émouvant et présente les auteurs vedettes ainsi que les nouveaux venus, dont votre serviteur.

L’occasion pour moi de bavarder avec le chaleureux Brent Weeks qui me raconte la vie dans le froid Montana.

Je cours voter à l’assemblée générale Cocyclics, avant de prendre un pot improvisé avec Procrastinator et JP. Le soir, avec mon amie Cindy Chaussette et ses sympathiques copines du Septième Duché, je suis invité dans un petit restaurant en comité restreint par l’auteure de l’Assassin Royal en personne !

Un immense privilège qui me permet de découvrir une femme aussi douce que généreuse. Tout ému, je discute avec elle d’écriture, jusqu’au moment improbable où elle me demande spontanément de lui dédicacer les Pirates de l’Escroc-Griffe… Rouge comme une tomate, je m’incline à la japonaise le front contre la table (oui, quand je suis troublé je deviens japonais) et j’obéis, la main tremblante.

Quand je me réveille le dimanche, je constate que la soirée avec Robin Hobb n’est pas un rêve, ouf ! Je suis sur les rotules, mais comblé par ces quatre journées incroyables. Le Château des millions d’années me fait sérieusement de l’œil, ce n’est pas raisonnable. Je le dis à Stéphane Przybylski qui n’a aucune pitié : lors de sa dédicace, alors que je lui annonce qu’il a provoqué ma ruine, il me conseille de contacter un organisme d’emprunt.

J’ai juste le temps d’échanger avec mes chères Doris Facciolo, Tigger Lily, Lhisbei et Endea (ce n’est que partie remise !) avant de m’en aller, des étoiles pleins les yeux…

Un immense merci à Leslie et Fannie de chez Bragelonne, au top, ainsi que Cindy Chaussette, Brome, Damien Gaudin, Anne-Lorraine, sans oublier bien sûr toute l’équipe des Imaginales !

Published in: on juin 1, 2015 at 9:57  Comments (35)  
Tags: ,

The URI to TrackBack this entry is: https://escroc-griffe.com/2015/06/01/les-imaginales-etaient-encore-geniales/trackback/

RSS feed for comments on this post.

35 commentairesLaisser un commentaire

  1. On ressent ta joie dans ton article. Ca fait plaisir à lire. 😀 Bravo à toi. 😀

    • Merci ! 😀 Oui, je pense qu’aux Imaginales il est impossible d’être blasé ^^

      • J’y suis allée une seule fois, avec un groupe de « fans » de Robin Hobb, c’était très sympa. Dis moi, tu parles de forum d’écriture, je peux te demander l’adresse ? J’en cherche un. Merci 🙂

        • J’imagine ! 🙂 Le forum c’est Cocyclics :
          https://tremplinsdelimaginaire.com/cocyclics/site_cocyclics/

          C’est un forum réservé à la littérature de l’imaginaire (SF, Fantastique, Fantasy), il en existe d’autres pour la littérature « blanche ».

          • Merci beaucoup ! je viens d’y aller…je ne savais même pas que ce genre d’espace existait (bêta lecture etc..) . C’est formidable. Je m’inscris. Bonne journée

            • De rien ! Oui, c’est vraiment LE forum qui a changé ma vie et m’a fait prendre conscience que je voulais devenir auteur… Bonne continuation !

  2. en lisant ton article j’ai encore un peu l’impression d’être à Epinal avec tout le monde 🙂 (classe la dédicace à Robin Hobb ! )
    Vivement la prochaine rencontre !

    • Merci Illiane ! Oui, je crois que cette dédicace est aussi improbable que l’invitation aux Imaginales, je suis vraiment chanceux ! Vivement qu’on se retrouve l’année prochaine 😉

  3. Ce bonheur avec Robin Hobb ! À l’écouter parler, je l’imaginais telle que tu en parles.

    • coucou merrelf ! Effectivement, c’est vraiment génial de rencontrer un auteur qui ne triche pas, encore plus quand il s’agit d’un tel monument de la SFFF… Elle aurait très bien pu annuler cette soirée, ou être différente de ce qu’elle laisse paraître, mais non, c’est vraiment une personne en or ❤

  4. C’était troooooooooooooooop bien, ce festival !!!!!!!!!!!!!!!!! Encore encore encore !!

    A nouveau, je te répète combien je suis heureuse 1) de t’avoir rencontré « en vrai », ainsi qu’Anne-Lorraine, et 2) de ton succès, très mérité. ♥

    • Oh merci je suis très touché, moi aussi j’ai été ravi de te rencontrer, sans parler d’Anne-Lorraine bien sûr ! Je te souhaite plein de réussite pour Eclosia, bises !

  5. Une soirée avec Robin Hobb… oh que je suis jalouse ! :p
    Et j’ai même pas pensé à sortir mon appareil photo lors de nos rencontres. On arrangera ça l’année prochaine 😉

    • Hahaha 😀 Ce n’est pas trop grave pour la photo, on a celle des Imaginales 2014 sur mon blog, l’honneur est sauf ! 😉 Ce coup-ci, j’ai été ravi de pouvoir discuter plus longuement avec toi, au plaisir de te lire !

  6. Contente de t’avoir croisé juste avant ton départ ! On se recroisera et on aura la possibilité de discuter plus longuement 🙂

    • J’en suis persuadé ! Ca m’a fait vraiment plaisir de te rencontrer, je connais peu de blogueurs dans la vraie vie et je trouve que c’est toujours un peu dommage de se connaître seulement virtuellement 🙂

  7. Très joli article ! Le plus compliqué est ce se dire qu’il faut attendre maintenant un an pour les prochaines Imaginales !

    • Oui ! Mais on a fait le plein d’énergie question écriture, je pense que tout le monde est remotivé comme jamais ! 😀

  8. Ça me donne envie d’y aller l’an prochain ! Bravo Capitaine et merci pour ce bel article !

    • Merci ! Je t’en prie ❤

  9. Super article ! J’aurais aimé pouvoir aller a Epinal cette année pour vous rencontré ! Robin Hobb a l’air d’une personne très gentille.

  10. Merci ! Oui, elle est vraiment « zen », prévenante… J’espère vous voir l’année prochaine, qui sait ? 🙂

  11. Ton enthousiasme est communicatif, ça fait plaisir à lire !
    Ça avait l’air d’être une très belle édition, et puis un repas avec Robin Hobb, voilà quoi ! Le seul homme de la tablée, ça a été ? 😀

    Dommage qu’Epinal soit si loin de chez moi, tu vas te rapprocher de l’ouest de la France un jour ? 😀

    • Merci ! 😀 Oui, c’était vraiment une édition incroyable ! Ce qui est amusant, c’est que lorsque tu le vis de l’intérieur, c’est encore différent. En ce qui concerne le repas, j’ai mis un bon moment avant de lui poser des questions, c’était passionnant de l’écouter 🙂 Pour l’ouest de la France, j’aimerais bien venir : tu m’as porté chance en parlant d’Epinal, si tu évoques les Utopiales, ça marchera peut-être, qui sait ? 😉

      • Je vais voir ce que je peux faire, en commençant par croiser les doigts. 😉

        • J’espérais que tu le ferais, merci 😉

  12. Que du bonheur donc ! 😉

    • Oui 😉

  13. Ce doit être extraordinaire de passer de l’autre côté de la table 🙂
    Et dire qu’on a du arpenter mille fois ce chemin devant toi sans te reconnaitre, lol,.
    En tout cas tu sais traduire tout cela avec beaucoup d’enthousiasme et de joie, c’est chouette 🙂
    Magnifique cette rencontre avec Robin Hobb, qui t’a invité et a demandé une dédi de ton livre, c’est géant ^^ Et je suis très heureuse que tu la présentes ainsi, comme quelqu’un de doux et généreux, cela cadre avec sa façon d’écrire, alors cela me conforte dans ma fan attitude envers elle (bien qu’hélas je n’ose le lui dire vu que je ne parle pas l’anglais).
    Bravo pour ton beau reportage et aux Utopiales j’espère, il faut y croire !!!!

  14. Merci pour ton commentaire chaleureux, oui c’est un choc que de se retrouver de l’autre côté : rencontrer ses lecteurs est vraiment émouvant, sans parler des amitiés durables qui se nouent au fil des ans avec des auteurs comme Cindy Van Wilder, une fille en or qui me conseille beaucoup ❤
    C'est vrai qu'on s'est probablement croisés plein de fois, hihi ^^

    En ce qui concerne Robin Hobb, c'est vraiment chouette de réaliser que c'est une vraie gentille, tu as bien raison d'avoir la fan attitude. En gros, j'ai eu l'impression de discuter avec une personne normale qui n'avait pas la grosse tête et qui sait d'où elle vient : elle m'a dit qui lui a fallu dix ans pour vivre de sa plume ! Ca calme, n'est-ce pas ? 🙂

    Merci pour ton soutien pour les Utopiales 😉 Si tout va bien, l'année prochaine je devrais participer à davantage de festivals, mais je suis déjà privilégié, c'est déjà génial d'avoir fait Nice-Fictions et les Imaginales alors que je ne suis qu'un petit nouveau dans le monde de l'édition… Une sacrée chance, je n'ai vraiment pas à me plaindre 🙂

    A bientôt !

  15. Wow. Juste wow.

    🙂

    • Je suis un veinard 🙂

  16. Contente d’avoir pu te croiser, sur le fil.
    Énorme la dédicace pour Robin Hobb !

    • C’est clair ! 😀 Moi aussi je suis très content, l’année prochaine il faut qu’on mange tous ensemble entre blogueurs 😉

  17. […] lecteurs pendant les dédicaces. J’ai aussi échangé avec des écrivains passionnants aux Imaginales et à Nice Fictions. 2015 aura également été l’année de la sortie de Seul sur Mars, un […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :