Les 24 heures de la dédicace

À la lecture de cet article, vous allez peut-être penser « décidément ce type aime tous les festivals », pourtant la 25e Heure du Livre était vraiment un délice, en grande partie grâce aux (délirants) bénévoles de la librairie Doucet que je remercie chaleureusement, des êtres d’exception capables de vous dégotter des rillettes en plein salon*, excusez du peu. Le samedi soir, j’ai découvert la plus extraordinaire des librairies : imaginez une cuisine au milieu des livres, et des plats tous plus succulents les uns que les autres… Un rêve, que dis-je, une utopie. Eh bien Doucet l’a fait.

librairie1librairie2librairie3

C’est dans ce cadre sublime que j’ai discuté avec René Guitton de désert et de Jordanie, mais aussi de philosophie avec le passionnant Thierry Berlanda. Je n’ai rencontré que des écrivains hors-normes, de tous horizons, des personnes absolument géniales : Arnaud Chneiweiss, auteur de techno-thrillers, Sylvain Forge, rôliste à l’imagination débordante passionné par les mangas des années 80 (tu as raison Sylvain, c’était le bon temps, snif), et Cloé Mehdi, une auteure de polars un brin hacktiviste, que je soupçonne de travailler pour la NSA (ce qui explique cette photo étrange).

img_6395-1

De gauche à droite, votre serviteur, Sylvain Forge, Thierry Berlanda et Cloé Medhi

J’ai aperçu Harlyn Geronimo, arrière-petit-fils du célèbre Apache !

IMG_6392.jpg

J’ai également eu le plaisir de dédicacer à côté de ma voisine de collection, Méropée Malo.

img_6376

Méropée, merci d’avoir supporté Groot pendant tout le salon. Je ne compte plus le nombre de personnes qui m’ont demandé ce qu’il se passait lorsqu’on appuyait sur le bouton jaune « Non ! » suppliait Méropée, tandis qu’avec les bénévoles nous nous trémoussions sur « I want you back ». Méropée, cette vidéo est pour toi, ne me remercie pas.

Un immense merci à la librairie Doucet pour ce moment convivial et, il faut le dire, de franche rigolade, à l’année prochaine ! Et merci à Réjane Durand, fidèle de l’Escroc-Griffe.

* Je suis toujours végétarien, mais revenir du Mans sans rillettes pour la famille, c’est la loose.

Published in: on octobre 10, 2016 at 11:56  Comments (4)  

The URI to TrackBack this entry is: https://escroc-griffe.com/2016/10/10/les-24-heures-de-la-dedicace/trackback/

RSS feed for comments on this post.

4 commentairesLaisser un commentaire

  1. Heu c’est Sylvain « Forge »…
    Rolistement 😉

    • Oups, c’est corrigé ! À bientôt 🙂

  2. Je suis très heureuse de voir que tu vas garder un bon souvenir de ce week end qui t’a permis entre autre, de faire de belles rencontres. Et merci pour les bonnes rillettes du Mans 😍

  3. De rien 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :