Grésimaginaire

IMG_7735

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le miracle a bien eu lieu : malgré les grèves, j’ai réussi à me rendre à un salon à l’autre bout de la France en TGV… et à revenir ! Le jeu en valait la peine car il s’agissait de Grésimaginaire, un festival enchanteur cerné par les majestueuses montagnes de l’Isère. J’avoue avoir eu un gros coup de cœur pour ce département que je ne connaissais pas *. Cela faisait des années que je rêvais de participer à cet événement convivial très réputé. Je n’ai pas été déçu : Pascale et Jean ont été aux petits soins tout le long du week-end, au point où j’ai eu l’impression d’être en vacances dans une luxueuse chambre d’hôte, comme vous pouvez le constater.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai eu le plaisir de passer le vendredi soir en compagnie de Gabriel « ghostwritter » Katz, dont la vie est aussi passionnante que ses romans. Il n’a pas arrêté de nous faire rire avec ses histoires improbables concernant le monde étrange de la télévision. J’ai fait la connaissance de l’invitée d’honneur, la lumineuse Carina Rozenfeld, une belle rencontre, j’ai adoré discuter avec elle.

IMG_7779

J’ai aussi eu la chance de dédicacer à côté de l’adorable Eric Tasset, un féru d’Histoire, et surtout un véritable puits de science d’une grande modestie. C’était aussi l’occasion pour moi de retrouver la prolifique et incontournable Nadia Coste, avec qui je bavarde toujours beaucoup trop (de vrais collégiens)

IMG_7781

l’hydre à deux têtes Agnès Marot et Cindy Van Wilder, ma chère Luce Basseterre, sans oublier l’amie Nathalie Bagadey, sur qui je peux compter ❤ . Paradoxe amusant, je vois Olivier Deparis uniquement en salon alors que nous sommes du même coin ! Peu importe, c’est toujours un régal que de bavarder avec ce marathonien des festivals. J’ai à peine eu le temps de saluer Jean-Laurent Del Socorro (ce n’est que partie remise, il faut qu’on cause jeu de rôle tous les deux !), mais j’ai eu la joie de retrouver Davy Athuil (à l’enthousiasme si communicatif qu’il m’a embarqué dans une vidéo YouTube), la toujours souriante Syvlie Lainé, Ielenna (qui est omniprésente), Li-Cam, Lou Jan, Emmanuel Quentin, Eva Simonin… J’ai même découvert avec un immense plaisir qu’une copine autrice, Emilie Zanola, était désormais publiée.

En ce qui concerne les lecteurs, l’émotion a été au rendez-vous. J’ai rencontré Carolann, venue depuis Orleans en voiture avec son compagnon pour se faire dédicacer mes pirates, son coup de cœur littéraire, nous avons même mangé sous le soleil de l’Isère.

IMG_7754

Un moment émouvant… Comme bon nombre d’auteurs, je fonctionne à l’affectif, et ces rencontres privilégiées me donnent du carburant pour écrire de nouveaux romans, vraiment.

J’ai eu la joie de retrouver ma voisine de blog, Aelinel, qui eu la gentillesse de passer au stand, ce qui n’était pas gagné avec la grève, quel plaisir de discuter enfin en vrai de ses projets ! J’espère que mes pirates lui plairont (j’ai la pression).

Un grand merci à Pascale, Jean (sans oublier leurs enfants) pour leur délicatesse, aux bénévoles qui ont choyé les auteurs comme des empereurs romains (j’espère ne pas avoir pris de mauvaises habitudes), mon libraire Fred et Nurthor Le Noir. Merci également aux Isérois. Enthousiastes et généreux, ils étaient nombreux à venir ce week-end… y compris un dimanche après-midi ensoleillé !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Respect. Ceci explique que, comme bon nombre d’auteurs, j’étais en rupture de stock à la toute fin du salon. Ce fut l’occasion pour moi de tester une partie d’Unlock !, un jeu de cartes coopératif inspiré des escape rooms, avec Cécile et Mathieu du Chat Noir, ainsi que Jean Vigne. Grâce à mes conseils judicieux, la partie fut remportée aisément**.

Enfin merci à Bragelonne, une pensée spéciale pour Emilie qui m’a donné l’impression d’être un agent secret équipé d’une oreillette : telle une opératrice de Metal Gear Solid, elle n’a pas hésité à me téléphoner et à m’envoyer des SMS pour me guider au milieu des grèves en temps réel, sans perdre son calme et sa bonne humeur légendaire… Un immense merci à toi, Emilie.

NaomiHunter

 

 

 

 

 

 

Vivement l’édition 2020*** !

* C’est l’inconvénient quand on fait des salons dans plein de régions différentes : on a envie d’habiter un peu partout en France.

** Bon, la vérité c’est que le groupe n’avait ABSOLUMENT pas besoin de moi tellement j’étais à la ramasse, d’autant plus que Mathieu doit posséder un Q.I. avoisinant celui de Stephen Hawking. Je tiens quand même à signaler qu’à un moment donné, j’ai réussi à assembler quelques pièces du puzzle sans tricher. Si si.

*** Avant de te projeter aussi loin, tu ferais déjà bien de terminer ton premier jet, tu ne crois pas ? murmure une petite voix dans ma tête. Grrr… elle a encore raison.

Published in: on avril 9, 2018 at 7:17  Comments (9)  

The URI to TrackBack this entry is: https://escroc-griffe.com/2018/04/09/gresimaginaire/trackback/

RSS feed for comments on this post.

9 commentairesLaisser un commentaire

  1. Génial et complet, ce compte-rendu ! Et plein d’humour 🙂
    Merci à toi pour ton sourire et ta disponibilité… Plus qu’à embarquer sur les mers turquoises !

    • Oh merci Solessor, c’est trop gentil ! Merci à toi d’être passé, c’est vraiment pour ces moments conviviaux qu’on vient en salon 😉 Bonne lecture ! 😃

  2. Très joli compte-rendu qui fait envie ! J’espère pouvoir m’y rendre dans deux ans, au moins en visiteuse, si les petits pythons des profondeurs ne me mangent pas. Au plaisir de te revoir très bientôt (et écoute la petite voix entêtée… ) bises !

    • Je suis sûr que ça va te plaire, d’autant plus que tu t’entendras bien avec Pascale, une belle rencontre en perspective ! Oui, tu as raison pour la petite voix, c’est pour cette raison que j’ai écrit dans le train… je bosse tous les jours en essayant de ne plus dévier.

  3. Quel joli compte-rendu! Notre rencontre a été un véritable coup de coeur pour moi. J’ai hâte de débuter les Pirates de l’escroc-griffe et pour ma part, je ne me fais pas trop de soucis! Je suis sûre que je vais aimer!

    • Yeah ! Bon, me voilà rassuré 😃 Moi aussi j’ai été heureux de te rencontrer, le virtuel qui permet de se voir en réel, que demander de mieux ? 🙂

  4. Hello capitaine !
    Lire ton résumé de ce salon donne envie d’y avoir été 🙂
    Tu es un communicant né, le plaisir que tu as eu à faire ce salon se sent, il est contagieux 🙂
    Bravo et merci pour ces aventures au long court !

    Pascal

    • Hello Pascal !
      Merci pour ton gentil retour, mais je n’ai pas de mérite, comme tu dis c’est juste l’enthousiasme qui parle ! J’espère que tu auras l’occasion d’y aller, c’est vraiment super. A bientôt aux Imaginales j’espère !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :