Quelques personnages…

Capitaine Bretelle, « L’Homme-Qui-N’a-Jamais-Réussi-Un-Abordage »

Illustration de Céline Lacomblez

Le Capitaine Bretelle est un chasseur de trésor désabusé, il commande un vieux voilier délabré, l’Escroc-Griffe. C’est un lymphogateur, un marin capable de s’orienter de nuit. Il sait appeler la Légende, un talent lui permettant d’altérer la réalité à l’aide de son imagination. Il possède une grenouille des sables, un batracien exotique qu’il ne faut jamais plonger dans de l’eau salée. Adolescent, Bretelle a perdu son bras gauche, qu’il a remplacé par une mini-mitrailleuse à manivelle.


 Goowan

 

Illustration de Céline Lacomblez

Illustration de Céline Lacomblez

Goowan est un Kazarssse, un homme-iguane sauvé de l’esclavage par Bretelle. Les Kazarsses sont les premiers habitants du Monde-Fleur, mais les humains les ont réduits en esclavage. Goowan joue de l’hydrodéon dans les moments tristes, mais c’est aussi un combattant hors pair : bien qu’il maîtrise un art martial pacifique basé sur l’esquive, il peut utiliser des griffes acérées en cas de coup dur.

Caboche

Illustration de Céline Lacomblez

Gosse des rues, Caboche est à la recherche de son père, un pirate disparu en mer du nom de Trompe-la-Mort. D’un courage à toute épreuve, cet orphelin a trouvé avec la Compagnie de l’Escroc-Griffe la famille qu’il n’a pas eu. Caboche est hanté par la vengeance suite au décès de sa mère, tuée par les mousquetaires noirs. C’est un stratège hors-pair.


Biceps

biceps final

Illustration de Céline Lacomblez

Nodrien originaire de la lointaine île de Sept-en-Trion, Biceps est un colosse. Il s’est échappé d’un cirque avec son compagnon l’Obus, avant de rejoindre Bretelle. Le capitaine l’a recruté pour sa force physique, sans savoir que le géant était atteint par le mal du sommeil : lorsqu’il n’est pas occupé à dormir durant des heures, Biceps dévore d’énormes quantités de vivres… au grand désespoir de Bretelle. Mais lors des combats, le colosse est toujours en première ligne, armé d’un puissant tromblon. Ce maître d’équipage passe son temps à aboyer des ordres et malheur à qui lui désobéira !

L’Obus

Illustration de Céline Lacomblez

Ventriloque de petite taille, cet homme a servi de projectile humain dans un cirque. Hélas, suite à un terrible accident, l’Obus a perdu la raison : il est atteint de double personnalité. L’une de ses mains est recouverte d’une chaussette appelée « Tic-Tac », une marionnette cruelle et irascible qui a un avis sur tout. L’Obus éprouve la phobie des vêtements, et ne sort jamais de son armure rouillée (et puante). Cela énerve au plus haut point Biceps, qui le surnomme « le Boulet ». Bretelle a recruté l’Obus comme canonnier. Le cas échéant, le canon de l’Escroc-Griffe peut le propulser dans les airs afin de couler des navires ennemis.


Chef Plumeau

Chef Plumeau

Illustration de Céline Lacomblez

Origine de l’Archipel du Sud, le cuisinier de l’Escroc-Griffe est un hypocondriaque au coeur tendre. Accusé à tort d’un crime qu’il n’a pas commis, il n’a peur que d’une seule chose : que le bateau vienne à manquer de vivres. Ce pirate est devenu cuisinier suite à une blessure imaginaire qui lui permet ainsi d’éviter la plupart des combats, mais ses casseroles en fonte sont des armes redoutables.

Doc

doc

Illustration de Céline Lacomblez

Doc était chirurgien, mais fut condamné à la pendaison par le Roi pour faute grave. Bretelle le sauva de justesse et lui donna une seconde chance. C’est un excellent tireur, il utilise un long mousquet à lunette doté de seringues hypodermiques.

À propos de l’illustratrice

celinelacomblez

Écriture ou dessin, Céline Lacomblez est une éternelle indécise. Non contente d’être une illustratrice de talent, ses nouvelles ont été publiées dans différentes anthologies. Elle travaille actuellement sur son roman, les tours maudites.

Cliquez pour voir sa galerie 

Publié on septembre 15, 2011 at 3:41  Comments (33)  

33 commentairesLaisser un commentaire

  1. Entre les textes et les illustrations, la présentation des personnages est très drôle (celle de Chef Plumeau m’a vraiment faire rire!). C’est agréable d’en savoir plus sur les pirates de l’Escroc-Griffe, j’en redemande!

    • Merci Niniane, venant de toi ça me touche beaucoup 😉

  2. Salut mon Syco,
    très sympa l’illu. de Goowan.
    ++ kÄRN

    • Merci kÄRN ! Ravi que Goowan te plaise !

  3. Hihi, je découvre l’illustration de l’Obus, ça lui va comme un gant !

    • Génial ! Heureux que le travail de Céline te plaise, merci pour elle !

  4. Hey ! Je débarque à peine, mais je suis déjà amoureuse, tant de ton monde que de tes personnages et de leur aventure ! Je meurs d’envie d’en savoir plus et je compte bien éplucher le site ! Bravo à toi !

    Jo (l’oiseau)

  5. Oh merci Jo, je suis très touché par ton message !
    Je transmets à l’équipage 😉

  6. A mon tour d’exprimer toute mon admiration et mon intérêt, non seulement pour ton monde, très fouillé mais surtout pour les persos. En quelques lignes ils ont pris vie, bravo Capitaine !! 😉
    Enfin, je suis devenue fan grâce à ça : « Il possède la Légende, un talent lui permettant d’altérer la réalité à l’aide de son imagination. »

  7. Ahhh, je crains que mon comm ne soit pas passé… 😦

    Je disais juste que non seulement j’aimais ton monde, que je trouvais très bien pensé, mais surtout les personnages dont la présence s’imposait en quelques lignes à peine, chapeau !!!

    Mais surtout, ce qui m’a rendue fan de l’histoire c’est ça : « Il possède la Légende, un talent lui permettant d’altérer la réalité à l’aide de son imagination.  »
    J’adore ce concept. ♥

    Bonne continuation !

  8. C’est vraiment très gentil de ta part, je suis ravi que ce projet t’enthousiasme ! Ca me fait d’autant plus plaisir que je suis de près « Citara ». C’est vrai que l’imagination dans la littérature est toujours un concept fascinant, on pourrait écrire des milliers de thèses à ce propos sans épuiser le sujet… Bonne continuation à toi également !

  9. Rooooooooooo ! ça m’apprendra à me tenir loin de la Mare trop longtemps, je passe à côté de petits trésors… Les illustrations sont soignées et très, très jolies, et les présentations qui les accompagnent plus qu’alléchantes ! Bravo !

    • Oh c’est trop d’honneur ! Céline va être très contente de savoir que tu aimes ses illustrations, merci pour elle !

  10. […] ce qui me concerne, c’est le cas, et je crois qu’il y a un peu de Soleil-Levant dans le personnage de Goowan et du peuple Kazarsse : le respect de soi et des autres, la philosophie fataliste de la Voie… De la même façon, […]

  11. C’est en découvrant les merveilleux dessins de l’illuscrivaine que mes clics m’ont mené dans cette crique fantastique !
    Sincèrement, autant j’ai été bluffé par les dessins de Céline sur son blog, autant j’adore et adhère d’emblée au parfum authentique qui se dégage de cette présentation de la clique à Bretelle…
    Il y a là tout ce que j’aime, et tout ce qui fait les histoires de pirates jubilatoires, pour qui s’y plonge volontiers.
    Les défauts, anomalies et autres infirmités sont plus qu’imaginaires et semblent exploitées au mieux, pour mettre en valeur ce côté humoristique auquel je suis très sensible.
    A noter au passage la petite pointe de non-violence qui vient pimenter le côté terrible de ces personnages, du cuisinier évitant les combats inutiles, au « Doc » dont l’utilisation de seringues est tout à son honneur de pirate ! ! !
    Ce livre est-il déjà publié ?
    En tout cas, chapeau bas…

    à bientôt dans La Mare ou ailleurs
    Papaquiou

  12. Merci Papaquiou, j’en connais une qui va être très contente ! 😀 Heureux que tu soutiennes cet équipage haut en couleur… Le roman va être publié l’année prochaine. Le temps venu, j’en parlerai sur le blog, ainsi que sur les réseaux sociaux… A bientôt dans la mare, au plaisir de te lire 😉

  13. Des personnages vraiment fouillés et apparemment, à la personnalité bien marquée ! Imaginer tout ce monde sur le même bateau est déjà une aventure à part entière. J’ai hâte de vous lire plus longuement !
    Charlotte

  14. Merci Charlotte ! Oui, ce fut une sacrée aventure… Je ne vous cache pas que cette sortie en mars est aussi un soulagement après 12 années à cogiter sur cette trilogie, la faute à ce drôle d’équipage qui n’en fait qu’à sa tête… Merci pour votre soutien !

  15. Un très beau tableau qui fait envie. Les illustrations sont belles, le texte sur tes personnages met tout de suite dans le bain. La carte du monde est superbe. Etant joueur de jeu de rôle, je te le dis tout de suite, je vais très certainement développer des choses sur cette univers et pourquoi pas faire quelques scénarios… Je suis admiratif de ton endurance, de ta patience et de ta passion ! Et très heureux que ton projet devienne réalité (parallèle… bien sûr).

  16. Oh merci beaucoup…. Tu ne peux savoir combien ce compliment me fait plaisir, surtout venant d’un rôliste… Je fais partie de cette grand famille du JDR et je suis vraiment touché que cet univers te parle, la boucle est bouclée… Encore merci pour ton enthousiasme qui fait chaud au cœur !

  17. Je viens de montrer ces illustrations à mon fils… qui vient d’entamer la lecture du Tome 1… 😉
    Je crois que tu vas avoir un nouveau fan… :-p

  18. J’espère ! 😉 Je croise les doigts 🙂

  19. Me revoilà avec le livre entre les mains, cette fois ! J’ai hâte de découvrir le caractère des personnages, après avoir eu un aperçu de leur allure ! A très bientôt, donc !

  20. Merci ! A très vite alors 😉

  21. Qui c’est qui va bientôt voir ses persos eux aussi croqués par Céline ? C’est moi !!!
    #overexcited
    http://www.citara.fr/une-nouvelle-interview-celle-de-l-illustratrice-de-citara-a125404816
    Bises, j’ai renvoyé mes lecteurs découvrir les magnifiques dessins de tes persos ici. Et j’en profite pour rappeler que je recommande chaudement la lecture des Pirates de l’Escroc-griffe… 😉

  22. Je t’avoue que j’étais dans la confidence 😀 Bravo pour cette belle collaboration, et merci pour ton indéfectible soutien 😉

    • Je compte les jours jusqu’à la sortie du tome 3… ♥

      • ❤ Merci ! Tu me donnes du courage pour ces corrections éditoriales qui approchent de la fin… 😉

        • Si ça peut t’aider, Michael Hyatt, dont j’aime beaucoup la philosophie de vie a écrit qu’une des façons de faire tout ce qu’il arrive à faire c’est en les considérant sous un autre point de vue : il a écrit notamment « you don’t HAVE TO edit your book, you GET to edit your book », soit en français : plutôt que de se dire je DOIS faire les corrections de mon livre, se dire plutôt j’ai l’OPPORTUNITE / LA CHANCE de faire les corrections de mon livre…
          😉
          Allez, hop hop hop, on s’y remet pour nous donner une belle fin… ♥
          (rappel : pas tuer un gentil pas tuer un gentil pas tuer un gentil)

          • ❤ Merci pour cette belle philosophie, il a bien raison 😉 Pour les personnages… Je fais ce que je peux, nom de Brôm ! ^^

  23. Bonjour,
    J’ai découvert le Tome 1 de la trilogie des pirates de l’escroc-griffe lors de votre passage à Thionville (Cultura) et comme j’étais sûr d’apprécier cette aventure, j’ai attendue d’avoir toute la série en main pour naviguer à travers les mers turquoises. Je n’ai évidemment pas été déçue, emportée dans ce monde aux multiples facettes et ses divers personnages, j’ai mis moins de 15 jours pour lire les 3 livres (et oui, j’avais d’autres choses à faire;-))
    Je viens de découvrir via ce site les magnifiques illustrations qui s’approchent incroyablement aux images que j’avais des différentes personnalités rencontrées. Un grand Bravo à Céline pour son talent et à Jean-Sébastien pour ses descriptions qui n’omettent aucun détail. Peut-être bientôt des illustrations de La Belle-Lili, Syco, Mange-Sang, Opale….
    Etant enseignante, je vais dès demain conseiller cette série à mes ados d’élèves et voir si le CDI peut s’en procurer un exemplaire. Encore un grand bravo et merci pour ce très beau roman qui m’a fait voyager.
    Cordialement

    Christel

  24. Bonjour Christel,

    Merci beaucoup pour ce commentaire qui me touche ! Céline sera ravie de lire votre retour. En ce qui concerne le CDI, je vous conseille d’attendre l’édition intégrale collector en un seul volume, qui sera publiée le 1er décembre, je serai d’ailleurs de nouveau en dédicace le 3 décembre au Culture de Terville pour sa sortie.
    Merci encore pour votre message !

    Jean-Sébastien

  25. Je suis très touchée également, merci Christel ❤


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s