Histoire et imaginaires – Table ronde Nice Fictions 2015

À Nice-Fictions, j’ai eu le plaisir d’être invité à une conférence improvisée, animée par Léo Lallot avec Louise Roullier et Pierre Pevel. Il s’agissait de ma toute première table ronde, mais comme je n’ai pas dit trop de bêtises, et que mes camarades étaient passionnants, je la mets en ligne.

Nice-Fictions, première édition, c’était bon

Nice-Fictions, c’est déjà fini. J’ai passé trois jours incroyables à plus d’un titre : il s’agissait de mon premier festival en tant qu’auteur invité et Nice-Fictions en était à sa… toute première édition. Inutile de dire que j’ai vécu une belle aventure humaine au moment de dédicacer à côté de Mélanie Fazi et d’autres écrivains que j’apprécie.


 
 

Ce fut l’occasion de rencontrer des lecteurs, de retrouver des amis perdus de vue, sans oublier la table ronde « Histoire et imaginaires », animée par Louise Roullier, Pierre Pevel et… votre serviteur. Pour l’anecdote, je n’ai su que quelques heures avant que j’allais y participer (les modérateurs Léo Lallot et Ugo Bellagamba, parfaitement à l’aise, m’ont impressionné), mais au final je pense que ça a été un moment sympa, notamment quand Pierre Pevel a raconté avec humour comment les Parisiens balançaient autrefois leurs excréments par les fenêtres ! La conférence sera bientôt disponible en ligne.

i
 
 

Je n’ai malheureusement pas pu apprécier toutes les animations comme le rétro-gaming, le concert et l’arrivée de R2D2 (l’inconvénient de dédicacer), mais vous l’aurez compris, j’ai hâte d’y retourner. Qu’on se le dise, la Côte d’Azur a enfin un vrai festival de l’Imaginaire envahi de geeks, digne des Imaginales, yata !

Published in: on avril 21, 2015 at 5:14  Comments (8)  
Tags: