Refonte du site, vie en construction

Comme vous l’avez peut-être remarqué, au fil des mois le blog s’est transformé en usine à gaz, il était de plus en plus long à charger. Cela devenait un problème pour héberger la totalité de la bande-originale des Pirates de l’Escroc-Griffe, qui sera en ligne début 2015. Dans mon esprit, le blog devait être facilement consultable depuis un smartphone ou une tablette (vive les sites codés en Ajax !), du coup j’ai procédé à quelques changements.

Bien qu’il me fallait un site plus léger, je n’avais pas envie que ma longue liste de liens soit reléguée au second plan, j’ai donc eu l’idée de créer une page « Voisins« . Je ne voulais pas d’un simple catalogue sans âme, mais au contraire une page conviviale. Je n’ai pas référencé tous les blogs que je connais, j’en suis sincèrement désolé, j’espère que certaines personnes ne m’en tiendront pas rigueur. En fait, pour être franc, cette démarche s’inscrit dans ma quête d’une autre temporalité, avec une blogosphère plus réduite, à échelle humaine. Un peu comme ce que j’ai vécu sur le forum d’écriture Cocyclics, une utopique bulle virtuelle qui m’a permis de nouer des amitiés bien réelles, et qui me manque. J’aimerais y être plus présent, mais depuis quelques mois j’ai des contraintes éditoriales. Ironie du sort, c’est Cocyclics qui m’a fait prendre conscience que l’écriture devait devenir mon activité principale, et voilà que je m’éloigne du forum à cause de… l’écriture. Depuis 2010, je lui consacre plusieurs heures par jour. Un pari fou, très risqué professionnellement, mais aussi une source infinie d’épanouissement au fil des ans. Depuis ce billet, j’ai pris conscience combien le temps était important pour qu’un projet de longue haleine mûrisse, qu’il soit artistique, scientifique, humanitaire ou même pédagogique1.

C’est pour cette raison que je suis moins présent sur Twitter et Facebook. Je ne snobe pas ces réseaux, je les trouve même géniaux. Ils me permettent de communiquer avec des personnes passionnantes que je n’aurais jamais pu rencontrer en vrai, sans parler du fait qu’il est pratique d’avoir des nouvelles de « proches éloignés » (ma famille et mes amis sont malheureusement éparpillés aux quatre coins du monde). Mais quand je ne suis pas sur Cocyclics, je privilégie désormais la blogosphère, car j’apprécie son rythme lent : comme on passe beaucoup de temps à rédiger des articles, et à les lire, la qualité des échanges et de la réflexion s’en ressent, sans parler du fait qu’on garde une trace des billets et des commentaires. Je souhaite éviter cette course au temps qu’on ne rattrape jamais, la déshumanisation qui nous guette, les trolls et la vacuité. À propos de vacuité, j’ai eu l’occasion de regarder la fameuse présentation de la montre Apple. J’adore travailler sur Mac, mais pourtant j’ai été frappé de constater combien cette iDéshumanisation 2.0 est insidieuse, notamment dans ce court extrait :

J’estime que je reçois déjà trop de notifications sur mon iPhone/iPad. Plus j’y réfléchis, plus je trouve ce projet d’Apple aussi vain que les lunettes de Google, tant ces deux multinationales tentent d’uniformiser notre rapport à l’Autre. Si un ami m’apprend le décès d’un de ses proches, quel émoticône sera suffisamment triste pour lui adresser toutes mes condoléances ? Faut-il lui envoyer un cœur ?

Je caricature, mais pas tant que ça. Je confesse qu’il m’arrive d’écrire des ♥ sur Facebook. Je suis geek le premier à utiliser des smileys, y compris dans les commentaires de ce blog, mais pour moi, en dehors d’une rencontre réelle, l’écrit, le vrai, demeurera toujours le moyen de communication le plus noble. Le blog est l’une des dernières armes de résistance qui reste pour échanger sur des sujets qui, j’ose l’espérer, ne sont pas superficiels… à condition « d’avoir le temps », pour reprendre la formule consacrée. Ah, ce temps…je suis désormais persuadé qu’il est une richesse qu’il nous faut préserver. Combien de fois nous sommes-nous plaints de ne pas avoir le temps de lire ou d’aller au musée ? La vie vaut-elle la peine d’être vécue si elle ne devient qu’un matérialisme utilitariste imposé par une pensée unique, pour ne pas dire inique ?

Le temps est une richesse qui appartient à tous, luttons pour ne pas en être dépossédé !

PS : si vous trouvez que je suis incendiaire en ce qui concerne l’Apple Watch, je vous invite à découvrir cet article de Slate particulièrement édifiant. On apprend que chez lui, Steve Jobs limitait les gadgets… comme la plupart des patrons de la Silicon Valley ! Tous ces riches technophiles ont conscience des problèmes qu’ils contribuent à créer, car ils envoient leurs enfants dans une école ultra-traditionnelle façon les Choristes pour les protéger des ordinateurs et du monde moderne… Un constat ironique, qu’il faut mettre en perspective avec la futur Apple Watch, surtout le modèle haut de gamme. Je ne connais pas encore le prix précis de la déclinaison or de cette montre, mais faut-il investir plus de 1000 dollars dans un appareil électronique doté d’une batterie à durée de vie limitée, ou bien dans une montre mécanique que l’on transmettra à ses enfants, et petits-enfants ? En ce qui me concerne, le choix est fait…

1. N’y voyez aucun cynisme de ma part, mais je constate que les médias parlent de la logistique d’une troisième guerre en Irak, mais beaucoup moins du budget qui sera investi là-bas pour construire des écoles et former des enseignants progressistes capables de faire reculer l’intégrisme sur le long terme. Tuer des terroristes est infiniment plus facile que d’éduquer des millions de personnes, car l’éducation nécessite… du temps.

Published in: on septembre 19, 2014 at 9:43  Comments (19)  
Tags: , , ,

The URI to TrackBack this entry is: https://escroc-griffe.com/2014/09/19/refonte-du-site-vie-en-construction/trackback/

RSS feed for comments on this post.

19 commentairesLaisser un commentaire

  1. Très bel article, comme toujours Capitaine ! ❤ L'essentiel est de jongler avec nos temporalités propres, sans tomber dans les extrêmes, dixit le gars qui va devoir bientôt ouvrir son site…

    • Merci ❤ J'ai hâte de découvrir ton site, ma proposition d'aide technique tient toujours, ça sera même un honneur pour moi 😉

  2. C’est amusant comme on suit la même trajectoire sur certains points. J’ai dû quitter Cocyclics, moi aussi, par manque de temps et malgré l’envie d’y retourner, le rythme du forum est désormais trop rapide pour moi. J’ai délaissé Facebook également. J’y passais beaucoup de temps et finalement, ça ne m’apportait pas réellement ce que j’y cherchais. Par contre, j’ai moins de contacts avec les amis et c’est un problème. Ils me manquent. Il va falloir que je les invite à me mailer plus régulièrement. 🙂 J’ai parfois la nostalgie du courrier, envoyé par la poste, et dont on cisèle les lignes parce qu’il mettra plusieurs jours à arriver. Les priorités ne sont pas les mêmes quand on prend le temps. Et ça rejoint ce que tu dis sur les écoles en Irak, dont on ne parle jamais. Mais nos médias ne sont-ils pas les plus grands pourvoyeurs d’empressement ?

  3. C’est marrant, je crois vraiment que c’est un problème « générationnel ». Nous avons connu le monde avant Internet et les téléphones portables, et je crois qu’on ressent une nostalgie teintée d’un certain désenchantement à l’idée de perdre de vue ses amis…

    Tu as raison de dire que tout va trop vite, même les plus jeunes s’en rendent compte. C’est pour cette raison que je suis de plus en plus attaché à ce blog : au départ, j’avais une page Facebook pour les pirates, mais vraiment ce n’est pas du tout la même temporalité, sans parler du fait qu’il faut payer si tu désires que tes notifications touchent tous tes abonnés… Il y a vraiment une dimension commerciale, à l’opposé du vent de liberté qui souffle sur la blogosphère. Alors c’est sûr, avec les blogs il faut beaucoup plus de temps, mais je pense vraiment que ça apporte une valeur ajoutée, même si rien ne remplacera jamais les vraies rencontres. Au plaisir de te voir un jour à un salon ! 😀

  4. Je souscris à ce que tu dis. Parfois j’aimerais avoir une page Facebook pour toucher plus de monde, mais je n’aime pas Facebook (plutôt je n’aime ce qu’en font la majorité des utilisateurs, trop du futilités inintéressantes), mais on en revient toujours au problème du temps : je n’ai pas le temps, et je n’ai pas envie de prendre du temps pour ce genre de chose.
    Je préfère Twitter qui est plus immédiat, et moins chronophage.

    Les blogs, c’est en effet autre chose. Plus dans la profondeur, c’est un moment qu’on prend, pour lire et partager quelque chose.

    Bravo pour ta page de liens, c’est impressionant de voir que tu as trouvé l’inspiration pour un petit mot à chacun ! Et merci pour celui qui me concerne, c’est trop d’honneur ! 😉

    • Oh je t’en prie ! 😀 C’est un réel plaisir que de faire découvrir tous ces blogs que j’apprécie, comme je le disais dans l’article, j’en avais un peu marre de cette longue liste statique de liens, là je trouve que c’est plus sympa.

      C’est clair que Twitter est, dans un certain sens, plus efficace, même si cette plateforme est frustrante. Je vais bientôt fêter mon premier blogiversaire, et je dois reconnaître que je n’avais pas lu autant de romans depuis mon adolescence ! C’est vraiment grâce à toutes ces belles rencontres… Vive les blogs ! 🙂

  5. Une montre qui peut envoyer des smileys ! Depuis le temps que j’attendais ça…

    Les émoticônes ont étés conçues pour aider la compréhension d’un texte, mais là j’ai l’impression qu »elles sont en train de remplacer le texte.

    • Ouais… notre civilisation change, espérons qu’elle ne disparaisse pas !

  6. Après ce que tu as écris sur Colonie(s), je me dois de me secouer pour le terminer. Je suis honorée, Amiral !
    Très joli billet, de nouveau.

  7. Génial ! 😀 J’ai hâte ! 😉 Merci 😉

  8. Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Je suis assez geek, j’adore apple, les
    Objets connectés et autres bidules technologiques !
    Mais tout comme les google glass, je trouve qu’une montre connectée nous force à être tout le temps connectés.

    La connectivité c’est cool mais il faut profité de la vie…. Et prendre le temps, moi je me sent parfois agressées par toutes ces notifications.

    D’ailleurs j’ai désactivé les
    Push:-) ou alors je me mets
    En mode pas dérangé de façon à avoir des moment avec les « vrais » gens (enfin ceux qui sont en face de moi) !

    • Tu as bien raison, le « push » c’est le mal 😀 Je ne veux pas faire de généralités, mais suite à cet article j’ai eu beaucoup de messages de personnes qui étaient assez d’accord sur l’idée d’une autre temporalité. C’est bien de ralentir un peu 😉

  9. Hello Capitaine !
    Chouette article, comme toujours ! 🙂

    Je confesse que je trouve la montre sympa, ne serait-ce que parce qu’elle me rappelle Sophie, la nièce de l’inspecteur Gadget, qui en avait (déjà) une comme ça ! :-p

    Mais depuis la rentrée, j’ai arrêté la notification automatique de mes mails sur mon portable (bon, ok, à la base, c’était pour économiser de la batterie), ai diminué mes accès à FB… et par contre augmenté mes articles sur mon blog. (donc on est sur la même longueur d’ondes 😉 )
    Car c’est un deuxième « chez moi » et que j’aime y retrouver des amis que je ne me serais jamais faits sans le net. Les 3/4 des gens qui me suivent sur le blog sont des personnes que je n’ai jamais rencontrées dans la « vraie » vie mais qui me soutiennent parfois plus que mon entourage…
    Sûrement la communauté d’intérêt autour de l’écriture…
    Ce soutien m’est précieux et il m’est venu grâce au net.

    Bref, pour rien au monde je ne voudrais revenir en arrière. ♥

  10. Comme je te comprends ❤ J'aime beaucoup ce que tu écris, j'aime cette idée de communauté étendue, même si elle est virtuelle. D'ailleurs, je trouve que le mot "virtuel" perd de plus en plus de force car au fil des ans, je rencontre aux Imaginales d'Epinal beaucoup d'écrivains de la blogosphère, mes voisins 😉 Entre Cocyclics et les blogs, je pense que ces liens de camaraderie se renforcent, c'est vraiment comme ça que je conçois le Net : une merveilleuse république des lettres 2.0. Cette discussion en est la preuve 😉

  11. Ha le temps qui passe et dont on n’a jamais en suffisance… Mon éternel problème qui s’aggrave d’année en année et le blog en pâtit très clairement. En fait la question que je pose sans cesse, devant ce manque de temps c’est est-ce que je préfère ingurgiter les informations (lire, voir des films et des séries, jouer à des jeux vidéos, apprendre pleins de choses aux moyens de différents médias …) ou est-ce que je préfère les partager (et là le blog tient une grande place car même si ce n’est pas l’endroit où je partage le plus- plutôt facebook et twitter, c’est plus rapide donc forcément les plus faciles- c’est le lieu de partage qui me prend le plus de temps). Je me rends compte que les deux sont très importants pour moi d’où nécessité de trouver un équilibre, ce qui n’est pas encore le cas :/ Question très délicate.

  12. C’est intéressant ce que tu dis à propos de l’équilibre ! Quand j’écris un premier jet, je n’arrive pas à lire de romans, ce qui me désole, un peu comme si je ne pouvais pas à la fois lire et créer… Comme tu le dis si bien, c’est une question délicate.

  13. […] SFFF ("Science-Fiction Fantasy Fantastique"), je l’ai déjà longuement évoquée dans l’article précédent. Cette année aura été très importante pour moi et ce site m’a permis de m’évader […]

  14. Je ne peux qu’être d’accord avec ce que tu dis Capitaine. La temporalité et l’échelle humaine ça n’a pas de prix. Très bon article.

    • Merci ! 😀 ❤


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :