Les mouettes ont les pieds au sec

IMG_6604.jpg

Je suis désolé de ne pas avoir donné de nouvelles, mais depuis mon retour des Imaginales j’ai beaucoup écrit… quand je n’étais pas sur les routes. Quel plaisir de visiter la France ! Ce week-end, j’étais invité au Salon du Livre de Mer de Noirmoutier, ce qui m’a touché car il s’agit d’un festival de vrais marins. J’étais impressionné de rencontrer des aventuriers chevronnés tels que Sébastien Destremau, Georges Pernoud et Philippe Poupon. Je suis allé de surprises en surprises : Noirmoutier est une île si grande qu’elle regroupe plusieurs communes. Elle dispose depuis quelques années d’un pont, mais avec une altitude extrêmement peu élevée : oubliez les falaises de mes histoires de pirates ! Le port est tout aussi surprenant : un simple chenal, étroit, donnant sur l’Atlantique, bien éloigné des clichés des romans d’aventures du XIXe siècle.

IMG_6609.jpg

IMG_6610.jpg

En se baladant dans les rues, on a le sentiment de découvrir une France hors du temps, authentique, avec ses maisons de pêcheurs pittoresques, son magnifique château, le marais salant derrière une digue, la chaussée Jacobsen, assaillie depuis plus deux siècles par l’océan.

IMG_6607.jpg

IMG_6606.jpg

Les gens sont d’une grande hospitalité, simples et chaleureux, sans parler des auteures, aussi adorables que talentueuses : Violaine Desportes, l’enfant du pays qui participait à son premier salon et avec qui j’ai bien rigolé, Nathalie Minne et sa bonne humeur légendaire, Michèle Montmoulinex, marraine d’un rorqual (!) et bien sûr Marie Foucard, spécialiste de la Terre de Feu et de l’Antarctique, qui a navigué pendant 14 ans (en famille !) sur les mers glaciales du Sud…

IMG_6628.jpg

Autant dire que lors des repas ce fut un régal que d’écouter ces femmes et ces hommes parler de leurs aventures, employant des expressions improbables comme « les mouettes ont les pieds au sec » pour réclamer à boire… J’ai découvert quantité d’histoires incroyables, comme celle du père Jaouen qui emmenait sur son navire de jeunes délinquants et toxicomanes afin de les aider à se réinsérer dans la société. Ce fut l’occasion de réaliser, si je l’avais oublié, combien la vie en mer est difficile : sur un voilier, les livres pourrissent, les vêtements moisissent, et il faut constamment solutionner des problèmes techniques. En quittant un port pour retrouver l’océan sauvage, on est parfois rattrapé par la mélancolie, surtout lorsqu’on observe les lumières des maisons, autant de foyers douillets, s’éloigner dans la nuit glaciale…

J’ai moi-même quitté ce salon le coeur serré, avec l’impression de laisser derrière moi un monde à la fois familier et exotique, entre mythe et réalité. Un immense merci à Lydie, Gérard et les bénévoles pour leur accueil chaleureux, Bénédicte et Vincent, mes libraires dévoués du Trait d’Union, l’ami Daniel Pagés pour sa gentillesse, sans oublier Bragelonne. Hissez haut !

 

Published in: on juin 26, 2017 at 11:37  Comments (6)  
Tags:

The URI to TrackBack this entry is: https://escroc-griffe.com/2017/06/26/les-mouettes-ont-les-pieds-au-sec/trackback/

RSS feed for comments on this post.

6 commentairesLaisser un commentaire

  1. Je t’imagine tout à fait entouré de ces marins, je pense que ce voyage a dû être sacrément inspirant. Trop chouette la vidéo !!! ♥
    Ça donne envie d’y aller en tout cas !!

    • Oui, et tu sais bizarrement, je me sentais à l’aise, avec l’impression d’écouter de lointains cousins raconter leurs aventures… Je crois que c’est vraiment un milieu qui me fascine depuis toujours 🙂

      • Ça s’est pas vu du tout avec tes textes… :p

        • 😀 ❤

  2. C’est merveilleux de te lire, mon Capitaine. Ton article nous laisse lui aussi entre mythe et réalité et donne l’envie de visiter ce si beau pays que nous habitons, ses communes si riches de culture, ses îles, et le goût de l’Océan qui demeure. Merci. ❤

  3. Merci à toi Siècle pour tes mots ❤ Oui, je suis sidéré par la richesse de notre pays, je n'avais jamais vu de tels paysages. Je me suis promis de plus visiter la France ces prochaines années ! 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :