Snark, ce n’est pas que du numérique ! (2/2)

FNAC de Metz, jeudi

FNAC de Metz, jeudi

La semaine dernière, je vous parlais d’impression à la demande haute qualité, la POD. Entre temps, j’ai enfin reçu mon roman ! Un grand moment d’émotion, j’ai même pris soin de filmer l’accouchement, euh, l’événement (oui, cette publication prend des proportions assez délirantes).

Comme vous pouvez le constater, le Snark a le poil luisant. Je suis comblé avec cette édition papier, le livre soutient vraiment la comparaison avec d’autres titres Bragelonne en ce qui concerne la finition. Au niveau des différences entre les deux versions : l’ebook a une petite valeur ajoutée, la carte des Mers Turquoises en couleurs (du moins si vous la regardez sur iPad ou sur un ordinateur), tandis que la version papier dispose d’un QR Code à la fin.

Avec cette POD de haute qualité, je pense sincèrement qu’on opère un changement de paradigme. Avant Snark, il y avait une guerre perpétuelle entre les adeptes du papier et les partisans du numérique. Mais aujourd’hui, ce conflit n’a plus de sens : on peut acheter des œuvres qu’on juge essentielles en papier, tout en faisant des acquisitions numériques. En choisissant de ne pas choisir, Bragelonne a opté pour une hybridation quasi-parfaite.

Ici se termine cet article en deux parties sur Snark, vu de l’intérieur. Je ne vous cache pas que c’est grisant de naviguer entre deux univers : retrouver son bouquin en librairie tout en testant une forme d’édition plus expérimentale, celle du numérique. Le meilleur des deux mondes, en somme. Cerise sur le gâteau, l’édition papier est depuis une semaine dans le top 100 Fnac des meilleures ventes Fantasy SF. Quoi qu’il arrive, ce sera une belle aventure !

FNAC de Cannes

FNAC de Cannes, jeudi

Published in: on mars 27, 2015 at 1:08  Comments (8)  
Tags: , ,

The URI to TrackBack this entry is: https://escroc-griffe.com/2015/03/27/snark-ce-nest-pas-que-du-numerique-22/trackback/

RSS feed for comments on this post.

8 commentairesLaisser un commentaire

  1. À côté de Robin Hobb (rêveur)

    • Oui, ça fait drôle ! On se sent tout petit à côté…

  2. Houuu la belle bête ! Et je vois qu’elle est bien entourée en librairie. 🙂
    C’est vrai que la POD, c’est vachement chouette : pas de contraintes de stock coûteux, pas d’exemplaires qui pourrissent en entrepôt, c’est un système très vertueux.
    Bon, je trépigne d’impatience à l’idée d’avoir mon exemplaire entre les mains, héhé, et prépare ta plume pour les Imaginales !! 😀

    • Merci 😀 Oui, et puis au risque de me répéter, Bragelonne a vraiment fait du bon boulot au niveau de la finition, je me suis senti tout drôle quand j’ai eu mon livre entre les mains…

  3. Ah là là, ça fait envie… Je vais bientôt recevoir mon exemplaire, car mon chéri a envie de le lire aussi, et il est moyennement attiré par le numérique (mais il se soigne).

    • Haha ! Hâte d’avoir votre avis ! ❤
      En plus ça sera intéressant si, à la base, vous êtes plus SF que Fantasy 😉

  4. il est trop booooooooo !!! un jour, il sera dans ma bibliothèque à moi… mais ma Wish List est tellement grande… ça doit quand même faire sacrément bizarre d’avoir son livre juste à côté de ceux de Robin. 😉

    • Merci ! 😀 Oui, on se sent tout petit à côté d’un si grand nom de la Fantasy 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :